De Toulouse à Bruxelles...

Publié le par Le Spain - Chouetta

Nous sommes donc partis à 9h30 le matin pour cette belle excursion en tuture, via l'autoroute. Evidemment, comme nous étions dans le Sud, il faisait un temps magnifique.

Pas un nuage à l'horizon, route fluide, le bonheur. Nous avons donc entamé notre périple.

Notre route a croisé celle de jolies barres calcaires fort astucieusement placées le long de la voie, nous permettant de régaler nos petits yeux de nos souvenirs de géologie.
Rassurez-vous, malgré la tentation, la conductrice a gardé ses yeux fixés sur la route ^^
































C'est beau toute cette stratification non ? On  devine même quelques failles...
Sur la photo suivante on observe même un joli pli...ah les cailloux...^^


C'est dans ce magnifique paysage minéral que nous avons poursuivi notre route...cailloux un jour, cailloux toujours ;)


Qu'avons-nous croisé d'autre à part des cailloux ? Disons que dans ce coin là il n'y avait pas vraiment grand chose d'autre...mais bon, tout a une fin.
Il y a donc eu quelques villages aux noms sympa sur la route :




Toujours sous un magnifique ciel bleu azur, le temps défile, déjà 13h, et encore loin de Paris.


De sorties en sorties, nous passons devant ce joli village :


Puis entre Châteauroux et Limoges, nous avons aperçu quelques avions, tout juste arrivés ou prêts à décoller, nous ne sommes pas restés suffisamment longtemps pour le voir.


Histoire de passer le temps qui semble parfois devenir long, je tente de faire de l'art avec cette photo concept avec jeu de miroir ^^


Nous entrons enfin dans le département du Cher...les kilomètres s'avalent. Notez que les nuages commencent à se faire plus nombreux  ; c'est un signe, la Loire approche...


Nous passons alors devant un charmant village-étape (où nous ne nous arrêterons pas cependant ^^).


Et tandis que nous avalons la route, kilomètre après kilomètre, le ciel s'assombrit : nous sommes bien en route pour le Nord.


Enfin nous sommes à Orléans ! Juste le temps d'apercevoir la cathédrale en traversant la Loire, sous un ciel de plus en plus menaçant.


(et oui, la cathédrale est visible sur la photo...en tout petit de l'autre côté du pont au loin).

Et voilà Paris ! Avec ses inévitables embouteillages, étranges quand même pour un lundi à 15h30...


Une bonne heure pour contourner Paris, et nous retrouvons l'autoroute, direction le Nord-Est, vers Bruxelles.
Le soleil semble également de retour, ouf !


Nous passerons devant un joli petit chateau :


Et quelques villages perdus au milieu des champs de betteraves, culture locale :


Et puis voilà enfin la frontière belge ! Ouf, le plus gros est fait, plus qu'une heure de route ^^


Nous voilà en Belgique ! Apparemment une sorte d'oeuvre d'art trône au niveau du poste frontière.


Et c'est l'office du tourisme de wallonie qui nous accueille.


Alors que nous avançons cahin-cahan sur les autoroutes belges (éclairées la nuit , mais comme nous sommes le jour ...), nous croisons une usine avec désign d'époque.


Et chose promise chose due : vlà juste pour vous le fameux panneau belge autoroutier, qui vous prévient des ornières présentes sur la chaussée.




C'est finalement sous les frondaisons des arbres de la forêt de Soignes que notre périple se termine...9h de route quand même ;)


Durant ce trajet, nous aurons tué plusieurs dizaines d'insectes innocents, happés par notre pare-brise qui en porte encore les traces sanglantes. En fait une voiture ça fonctionne comme une tapette géante...

Nous aurons aussi compris, grâce au matraquage publicitaire, qu'un simple petit impact sur le pare-brise, ça peut devenir dangereux. Eh oui, vous aussi, vous avez un impact, mais vous vous dites que ce n'est pas grave ? Faites gaffe, si jamais vous passez un peu trop vite sur un ralentisseur, paf, c'est la fissure, et là, faut carrément changer le pare-brise (et payer la franchise surtout ^^).

Valà, pour le trajet retour, faudra attendre ;)

Publié dans Actu

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

']['ime-[]ut 17/11/2008 11:48

Seulement 9h de route?! Vous avez fait vite...Les noms de villes m'ont fait trop rire. A croire que c'est fait expres.

Le Spain 23/08/2008 16:32

Bah la réverbération du soleil fait qu'on ne voyait rien ^^Pis à 120km/h ça va vite aussi ^^

Pika 23/08/2008 12:26

Notez que pour les panneaux ornières, Pauline a dû s'y reprendre à au moins 4 fois pour avoir une photo potable^^

Le Spain 21/08/2008 11:44

Et vi, on n'y pense pas assez à ces pauvres bestioles ;)

Ed 21/08/2008 10:18

Olala, tu m'as fait trop rire!^^Mais enfin, les pauvres petits insectes!^^